Clic ta ville

Partagez l’article sur vos réseaux :

"Moi, qui aime l'artisanat et qui ai vécu à l'étranger", Tours, c'est vraiment l'art de vivre à la Française"
Marie-Pierre
Expert en céramique
"Moi, qui aime l'artisanat et qui ai vécu à l'étranger", Tours, c'est vraiment l'art de vivre à la Française"
Marie-Pierre
Expert en céramique

Vivre à Tours

Pourquoi venir vivre à Tours ?

Originaire de Blois, je suis montée à Paris pour démarrer ma vie professionnelle. Après mon premier enfant, nous avons fait le choix de revenir en Province pour une meilleure qualité de vie. Etant à mon compte, je pouvais travailler n’importe où ; mon ex-mari, lui, a fait la navette tous les jours. On peut dire que dans les années 90, nous étions des pionniers ! Attachés à la région Centre où nous avions nos parents, nous n’avons pas choisi Blois, qui offrait à l’époque peu de vie culturelle, ni Orléans, ville alors réputée bourgeoise. Tours, le berceau de la France, un certain équilibre, s’est donc imposé naturellement.  Un choix que nous avons validé de nouveau de retour d’expatriation en Chine quelques années plus tard !

Ce que j'y ai trouvé

Ayant goûté à l’aspect cosmopolite de Paris, j’ai apprécié de trouver des écoles pour nos enfants qui brassaient des populations variées (des gens du voyage, des cadres…) tout en garantissant une ambiance bon enfant. En termes d’offre de restaurants, de cinémas, je gardais les avantages de Paris, tout en ayant la possibilité de  tout faire en vélo.

Ce que j'aime faire à Tours

Pour moi qui ai entre temps vécu deux ans en à l’étranger, Tours, c’est vraiment “l’art de vivre à la française”.  La fameuse douceur de vivre, symbolisée par la pierre blanche du tuffeau… Et la culture française, théâtre, opéra, cinéma dont je profite pleinement grâce à des abonnements au Grand Théâtre de Tours, au théâtre Olympia et au cinéma d’art et d’essai Le Studio qui propose des séances à toute heure de la journée. En même temps, comme le Centre Val de Loire est considéré comme le “berceau de la langue française”, car il paraît que nous n’avons pas d’accent, la ville accueille énormément d’étudiants étrangers, ce qui donne une certaine ouverture.

Ce que j'aime faire dans la région Centre Val-de-Loire

Expert en céramiques anciennes, j’adore l’artisanat d’art en général, et la région est particulièrement riche à ce niveau. Nous avons un patrimoine sur les métiers d’artisanat de la soie (première ville à travailler la soie en France !), de la vannerie (Villaines-les-Rochers, un des derniers villages de France à travailler l’osier, notamment pour Hermès), le vitrail, le tuffeau avec un grand centre de compagnonnage.  Il y a donc beaucoup de traditions intéressantes à découvrir, sans compter bien sûr les innombrables châteaux de la Touraine : Chenonceau, Azay-le-Rideau,Villandry, Rigny-Ussé, le château aux  tourelles qui aurait inspiré Charles Perrault pour La Belle au bois dormant . 

Autre plaisir de la région, les dégustations de vin dans les caves pittoresques des bords de Loire, sur les appellations de Vouvray, Montlouis, mais aussi Chinon. Et “last, but not least”, la Loire, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, le dernier fleuve sauvage d’Europe. Depuis dix ans, les bords de Loire ont été aménagés en piste cyclable, tous les tronçons sont finis et on peut aller jusqu’à Nantes en vélo !

Ce que j'aime moins

Je regrette que les musées qui racontent notre ville ferment les uns après les autres. Et Le grand projet d’un musée national de la soierie  dans les locaux de la manufacture le Manach a été malheureusement enterré.

Mes quartiers préférés à Tours

A Tours, j’aime beaucoup le quartier autour de la cathédrale, le vieux Tours de Balzac, des vieilles rues pavées, très authentiques. L’été, c’est aussi très sympathique de flâner sur les bords de Loire, de prendre un verre dans les guinguettes, il y même une plage ! Et à Montbazon, où je vis, j’apprécie beaucoup d’habiter aux portes de Tours, la campagne n’étant jamais loin, près de l’Indre. Nous avons même notre canoë que nous descendons le week-end sur la rivière pour faire des sorties à la journée. 

Envie de découvrir d'autres villes ?

Découvrez notre classement des villes les plus accueillantes pour les retraités !

Découvrez d'autres témoignages !

Vivre à Bordeaux

Nathalie : “J’adore m’échapper à Andernos à 3/4 d’heure, faire de grandes balades sur la plage et manger des huitres chez les producteurs.”

Lire la suite »

Vivre à Rouen

Félicie : ” Rouen, c’est une vraie ville d’artistes. On a aussi la chance d’avoir un centre-ville avec encore beaucoup de petites boutiques indépendantes “

Lire la suite »

Vivre au Havre

Boris : “J’ai tout de suite adoré la ville, son urbanisme aux larges et profondes perspectives, son ambiance à la fois populaire et apaisée.”

Lire la suite »

Laisser un commentaire

TOUS VOS COMMENTAIRES