Clic ta ville

Partagez l’article sur vos réseaux :

"Il y a de nombreux évènements autour de la mer comme l’Escale à Sète et la fête de des joutes lors de la Saint-Louis, une tradition très pittoresque !"
Jean-Pierre
Retraité
"Il y a de nombreux évènements autour de la mer comme l’Escale à Sète et la fête de des joutes lors de la Saint-Louis, une tradition très pittoresque !"
Jean-Pierre
Retraité

Vivre à Sète 

Pourquoi venir vivre à Sète ?

Vivant seul car je suis séparé, pour ma retraite, je voulais me rapprocher de ma fille unique, qui vit à Montpellier. Mais je ne souhaitais pas m’y installer car c’est trop une grande métropole, je recherchais un coin à la fois tranquille, proche des commodités et de la mer. Sète, joli petit port de pêche à 20 minutes de Montpellier était idéal !

Ce que j'y ai trouvé

Le beau temps ! Dès qu’il y a un rayon de soleil (mais pas de vent comme cette année!) et que l’eau est à 15 degrés, vers le mois d’avril, je vais me baigner deux à trois fois par semaine sur une plage de sable fin, la plage du Lazaret ou de la Corniche, c’est quand même mieux que dans la mer du Nord !  Hors saison, c’est calme mais l’été avec le port de plaisance et les bateaux de croisière, les terrasses s’animent, il y a plein de vie. Je suis fan de vélo, donc je me suis tout de suite investi dans une association de cyclistes, où on fait de grandes balades et des ateliers de réparation de vélo. Cela m’a permis de me faire des amis, même si sur 300 adhérents aujourd’hui, il y a ¾ des gens qui viennent d’autres régions. Les Sètois commencent juste à ne plus me considérer comme un touriste.  

Ce que j'aime faire à Sète

J’aime beaucoup faire le marché, il y en a presque tous les jours, avec des petits producteurs locaux, ça sent le soleil et les fruits et légumes ne sont pas chers du tout… Sinon, ça bouge pas mal culturellement, pour une ville de 40 000 habitants, il y a plusieurs musées que j’ai tous fait : le musée Paul Valéry et ses collections d’oeuvres d’art, le musée de la mer et bien sûr on est dans le pays de Brassens, son musée et son bar qui organise régulièrement des soirées musicales avec ses ballades. Il y a aussi de nombreux évènements autour de la mer comme l’Escale à Sète qui accueille des vieux navires et la fête de des joutes lors de la Saint-Louis, une tradition très pittoresque !

Ce que j'aime faire en Occitanie

En dehors de la baignade, du vélo ! J’ai acheté un vélo électrique car c’est moins plat que dans le Nord et je n’arrête pas ! Que ce soit en direction de Toulouse avec la piste cyclable, du côté d’Agde ou vers Carnon quand je vais voir ma fille à Montpellier, ou pour se dégourdir les jambes le tour de l’étang de Tau (60 km !), j’ai fait 9 000 km en un an ! Tout l’arrière pays  du Haut-Languedoc est aussi superbe et préservé avec des petits villages nichés dans un vaste parc montagneux, mais c’est un peu plus loin vers Castres.

Ce que j'aime moins

La mentalité… : un plombier met 4 jours à vous dépanner et doit revenir 4 jours après pour serrer la vis, les ouvriers qui refont l’isolation du toit de mon immeuble ont installé l’échafaudage il y a plus de 15 jours, mais ne travaillent qu’un jour sur deux, et à 16h ils s’arrêtent car il fait trop chaud…  Tout est comme ça, il faut le prendre avec dérision. Sinon, c’est le règne de la voiture, comme la ville est composée de canaux ce qui lui vaut son surnom de Venise languedocienne, il y a des ponts partout, alors la circulation est terrible. Et pour arranger le tour, la municipalité va construire trois parkings souterrains en plein centre-ville ! L’immobilier est aussi un peu compliqué car les propriétaires ou les agents immobiliers préfèrent louer à la semaine à des touristes qu’à l’année… 

Mon quartier à Sète

J’habite dans un quartier de marinas, juste à la limite de Marseillan, l’hiver j’ai l’impression d’être dans un village paisible et l’été ça s’anime ! Je ne suis pas loin de Balaruc sur l’Etang de Thau où Georges Brassens venait pêcher…

Envie de découvrir d'autres villes ?

Découvrez notre classement des villes les plus venteuses !

Découvrez d'autres témoignages !

Vivre au Havre

Boris : “J’ai tout de suite adoré la ville, son urbanisme aux larges et profondes perspectives, son ambiance à la fois populaire et apaisée.”

Lire la suite »

Vivre à Tours

Clémence : “les Tourangeaux sont décontractés et bons vivants, plutôt épicuriens. On n’est pas dans le pays de Rabelais pour rien !”

Lire la suite »

Vivre à Angers

Jacqueline : «A Angers, il y a beaucoup d’espaces verts, de maisons avec des jardins sur la rue, ce qui donne l’impression d’être à la campagne en pleine ville.»

Lire la suite »

Vivre à Montpellier

Nicolas et Céline : “On apprécie de pouvoir rejoindre la mer en tram, le soir on peut décider de pique-niquer sur la plage de Carmon et en une petite demi-heure on y est !“

Lire la suite »

Laisser un commentaire

TOUS VOS COMMENTAIRES