Clic ta ville

Partagez l’article sur vos réseaux :

“ J’adore retrouver des amis sur les terrasses à l’ombre du Palais des archevêques ou de la Cathédrale Saint-Juste-et-Saint-Pasteur, tout aussi imposante et prestigieuse ! “
Gabrielle Cholley
S'y est installée en famille en 2016
“ J’adore retrouver des amis sur les terrasses à l’ombre du Palais des archevêques ou de la Cathédrale Saint-Juste-et-Saint-Pasteur, tout aussi imposante et prestigieuse ! “
Gabrielle Cholley
S'y est installée en famille en 2016

Vivre à Narbonne

Ce qui m'a amenée à Narbonne ?

Cécile, mon amie, franc-comtoise d’origine, mais vivant à Narbonne depuis 18 ans. Nous avons un peu hésité à ce qu’elle me rejoigne dans le Jura, mais je voulais tourner la page et recommencer une vie ailleurs. Je ne savais même pas situer Narbonne sur une carte et ce n’est pas une ville touristique à laquelle on pense de prime abord. Pour moi qui suis dans l’enseignement, c’était aussi plus simple d’être mutée dans une école. Donc direction le sud !

Ce que j'y ai trouvé

Beaucoup, beaucoup de charme ! J’avais déjà fait un grand saut en termes de qualité de vie quand j’ai quitté la Seine-Saint-Denis pour le Jura. Mais ici, la lumière m’a éblouie, l’Aude, c’est 250 jours de soleil par an ! J’ai aussi été frappée par le patrimoine de la ville qui est énorme (NDLR plus de monuments historiques qu’à Carcassonne !). Narbo Martius était la plus ancienne colonie de l’Empire Romain en Gaule. La ville est imprégnée de plus de 2 000 ans d’histoire. Une des premières choses que m’a fait découvrir mon amie, c’est une petite chapelle derrière les halles où la mairie avait entreposé au grand jour plus de 1 000 vestiges romains ! Quand on déambule dans les rues et que l’on tombe sur une stèle romaine, on réalise à quel point le patrimoine historique fait partie de l’ADN de la ville. Pour mettre en lumière toutes ses richesses archéologiques, le musée Narbovia (NDLR ouvert depuis l’interview) devrait ouvrir ses portes d’ici fin 2021.

Ce que j'aime faire à Narbonne

J’adore me promener dans les rues de la ville, retrouver des amis sur les terrasses en écoutant des groupes de musiciens… Mes cafés préférés sont à l’ombre de la silhouette majestueuse du Palais des archevêques, du 13ème siècle, l’actuelle mairie ou de la Cathédrale Saint-Juste-et-Saint-Pasteur, tout aussi imposante et prestigieuse ! Et mon coup de coeur, c’est de me marcher le long du canal de la Robine où des musiciens font des mini-concerts improvisés.

Ce que j'aime faire dans la région Occitanie

La mer est à seulement 10km, notre deuxième ville, c’est Gruissan ! Le petit port de cet ancien village de pêcheurs est charmant et les cabanes sur pilotis qui ont servi de décor au film de Jean-Jacques 37,2 le matin donnent à la station balnéaire un cachet très caractéristique. Il y a pas mal de plages sauvages dans les environs, où on ne voit pas une seule habitation à la ronde. Pour le moment, ce coin a échappé au bétonnage de la côte plus au sud ou plus à l’est… Et depuis peu il est même interdit pour les voitures de se garer sur les plages ! Une bonne nouvelle car il y a un patrimoine naturel très riche au niveau de la faune, notamment des oiseaux…

Nous aimons aussi faire des randonnées dans le massif de la Clape qui mêle paysages de vignes et de garrigue. Et puis, l’hiver, on est à 1h30 des Pyrénés pour aller skier à Fontromeu, une station familiale très sympa. Narbonne est idéalement situé à un carrefour, tournée à la fois vers la mer et la montagne et à 1h15 de l’Espagne.

Ce que j'aime moins

Sans hésitation le vent, il ne se passe pas une semaine sans que le vent ne souffle ! Il faut vraiment aimer Narbonne pour supporter la tramontane, que les gens d’ici surnomme “le vent des fous”, ce qui se confirme dans ma cour de récréation les jours de tempêtes ! Il y a même des retraités venus dans la région pour leurs vieux jours et qui se voient contraints de repartir…

Au niveau relationnel, contrairement à Dôle, où nous avions été très bien accueillis, ici c’est très différent. Nous avons acheté une maison en 2016 et avons mis deux ans à parler avec les voisins ! Les gens ont du mal à ouvrir leurs portes, nous avons une seule amie originaire de la région, de Sigean. Mais il y a de l’espoir, les jeunes générations sont plus ouvertes ! Mon fils qui nous a rejoint pour faire son lycée à Narbonne (très bien d’ailleurs, notamment avec une classe CHAM, orientée musique) s’est très vite fait une grande bande de copains !. Côte emploi, c’est aussi un peu limité… A part le secteur du vin avec aujourd’hui des cépages très bien travaillés comme l’AOC Minervois, la grosse entreprise du coin Narbonne Accessoires (camping-car) qui emploie 300 personnes et Carrefour, le 2ème plus gros employeur de la ville, il n’y a pas grand-chose…

Mon quartier préféré de Narbonne

Nous habitons dans le quartier Horte Neuve, qui est très recherché quand on souhaite une maison avec un peu de terrain. C’était notre cas, non pas pour construire une piscine, mais pour planter des arbres fruitiers et avoir notre potager. Moi qui n’avais pas la main verte, je me suis mise à la permaculture. Et maintenant, nous sommes ravies de pouvoir offrir à nos voisins de superbes tomates et des abricots…!

Envie de découvrir d'autres villes ?

Découvrez notre classement des villes les plus venteuses !

Découvrez d'autres témoignages !

Vivre à Caen

Stéphanie : “On aime beaucoup la région, entre campagne et mer. Les paysages normands sont très jolis, de vraies images de cartes postales !”

Lire la suite »

Vivre à Lyon

Nathalie : “Lyon est une ville très jolie, j’aime qu’il y ait deux cours d’eau ; c’est une ville qui a du charme, très colorée, jamais triste, même quand il fait mauvais.”

Lire la suite »

Vivre à Grenoble

Maxence: “Cela fait 13 ans que je vis ici, et je découvre encore de nouveaux paysages et de nouvelles sorties à faire.”

Lire la suite »

Vivre au Havre

Boris : “J’ai tout de suite adoré la ville, son urbanisme aux larges et profondes perspectives, son ambiance à la fois populaire et apaisée.”

Lire la suite »

Laisser un commentaire

TOUS VOS COMMENTAIRES