Clic ta ville

Partagez l’article sur vos réseaux :

" On aime beaucoup la région, entre campagne et mer. Les paysages normands sont très jolis, de vraies images de cartes postales ! "
Stéphanie G.
S'y est installée en famille en 2004
" On aime beaucoup la région, entre campagne et mer. Les paysages normands sont très jolis, de vraies images de cartes postales ! "
Stéphanie G.
S'y est installée en famille en 2004

Vivre à Caen

Pourquoi venir vivre à Caen ?

Je commencais ma carrière à Brest dans la R&D en cosmétique marine et mon mari a eu une opportunité de travail dans un laboratoire à Caen. En début de vie professionnelle, on était mobiles et ouverts à toutes les régions, sauf peut-être la région parisienne… Et en tant que bretons tous les deux, Caen, avec la proximité de la mer, nous tentait bien. Et puis, assez rapidement, j’ai trouvé un travail sur un gros projet de recherche dans un centre du CEA où travaillent 270 personnes, donc toutes les cases étaient cochées !

Ce que nous y avons trouvé

Dès le début, on a beaucoup aimé la région, entre campagne et mer. Les paysages normands sont très jolis, de vraies images de cartes postales ! Le centre-ville de Caen est mignon, même si ce n’est pas très étendu. Mais la vie culturelle et associative y est très riche.

Ce que nous aimons faire à Caen

Les Caennais ont eu la chance d’avoir au théâtre de Caen le chef d’orchestre William Christies, fondateur des Arts Florissants. Cela a insufflé un dynamisme culturel qui est resté au rendez-vous. On a souvent des tournées internationales qui passent à Caen. L’occasion de voir des spectacles de qualité ! Il y a aussi une médiathèque toute neuve Caen La Mer, avec un réseau dans les villages alentours. Au niveau sportif, il y a aussi un panel d’activités variées. Notre fille cadette est devenue une fan d’équitation, un sport assez répandu dans la région, notamment avec les trotteurs sur les grandes plages de Normandie !

Ce que nous aimons faire dans la région Normandie

J’aime bien me promener sur ces plages infinies, à Cabourg par exemple, la plus grande digue d’Europe, les couleurs du ciel y sont magnifiques dans un dégradé de gris et bleu. Mais en bonne Bretonne, je préfère le côté découpé de la resqu’île du Cotentin ou les maisons en ardoise du port de Honfleur, très pittoresque. On apprécie aussi beaucoup de randonner dans la campagne normande tellement verdoyante. Côté culturel, c’est très sympa d’aller découvrir des films au festival du Film Américain à Deauville ou du Film Romantique à Cabourg, cette année peut-être en drive-in ! De Deauville, on a justement un aéroport avec quelques destinations internationales, c’est pratique pour voyager sans avoir à passer par Paris. Et puis de Ouistreham ou de Dieppe, on peut prendre un ferry pour l’Angleterre, c’est très dépaysant de changer de pays en bateau !

Ce que nous aimons moins

Il n’y a pas beaucoup de petites boutiques indépendantes dans Caen, je vais parfois à Bayeux à côté pour mon shopping. Je regrette aussi que la région Normandie n’ait pas fait le choix du TGV. Mon mari a travaillé longtemps à Paris Montparnasse, aujourd’hui à Versailles, et c’est pas très accessible de Caen. On met tout de suite presque 3h de porte à porte…

Notre quartier préféré de Caen

Comme beaucoup de familles attirées par le bord de mer, on habite un petit village qui s’appelle Mathieu, où on bénéficie à la fois des attraits de la mer et de la ville. On peut se rendre à Caen grâce à un réseau de bus très développé. Et dans notre petit bourg de 2 250 habitants, en plus des commerces de bouche, on a même notre propre bibliothèque où j’aime beaucoup passer du temps…

Découvrez notre classement des villes étudiantes !

Découvrez notre classement des villes les plus sûres !

Découvrez d'autres témoignages !

Vivre à Lyon

Jacqueline : “J’ai tout de suite apprécié l’ouverture des gens, le côté très cosmopolite. Chaque arrondissement a sa propre identité, on change de ville d’un quartier à l’autre.”

Lire la suite »

Vivre à Grenoble

Maxence: “Cela fait 13 ans que je vis ici, et je découvre encore de nouveaux paysages et de nouvelles sorties à faire.”

Lire la suite »

Vivre à Bordeaux

Nathalie : “J’adore m’échapper à Andernos à 3/4 d’heure, faire de grandes balades sur la plage et manger des huitres chez les producteurs.”

Lire la suite »

Vivre à Toulouse

Adel : “J’ai choisi Toulouse car il y a une vraie solidarité entre les entrepreneurs. Les gens sont accueillants !”

Lire la suite »

Laisser un commentaire

TOUS VOS COMMENTAIRES